Librairie Orange bleue

Mais pas que…

A L’Orange bleue, il y a tous les polars sélectionnés par notre comité de lectrices et de lecteurs de L’Adéhène’s Club…

mais pas que

A la table des artistes des sciences de l’homme : on prend le temps de réfléchir sur ce qui nous arrive.

 

DSC_1076Avez-vous vu celui-ci ?
LE MYTHE DU DEFICIT ? Stephanie Kelton, Les Liens qui Libèrent, 23,50 €

Voilà un livre comme on les aime à L’Orange bleue. Un livre qui pique, qui dérange, qui chatouille. Un livre qui bouleverse quelques doxas un peu trop sacrées, jamais plus débattues. Nous sommes ici dans l’univers des théories de la science économique ; une science très humaine bien loin de la physique mécanique avec ses belles courbes et ses jolis théorèmes. Et non, l’économie est bien une science de l’homme, souple et complexe ! Stéphanie Kelton, éminente figure de la théorie monétaire moderne, s’attaque ici aux mythes du déficit public. Pour cette universitaire américaine qui fut économiste en chef auprès de la commission budgétaire démocrate au Sénat, le déficit budgétaire n’appauvrit pas l’Etat et la dette n’est pas un fardeau, le juste niveau d’une dette publique (qui n’a rien à voir avec celle d’un ménage) s’évalue en fonction des objectifs politiques, de l’inflation et du niveau réel des ressources. Quand nos scientifiques débattent, c’est en tout cas rassurant !

 

DSC_1074Avez-vous vu celui-là ?
LES MIRAGES DE LA CERTITUDE ? Siri Hustvedt, Babel, et c’est un poche à 9,70 € !

Discrète autant que fascinante, l’œuvre de Siri Hustvedt (romans, essais, poésie, récits), accompagne la marche de nos mondes à l’aide d’une clairvoyance remarquable. Avec un courage intellectuel rare, Siri Hustvedt aborde ici des rivages connus : la très pertinente, et ancienne, question de la relation corps/esprit (… la caverne de Platon, déjà !). Le défi est néanmoins ambitieux alors que les tout récentes avancées en neuroscience, en génétique, en psychiatrie nourrissent et fertilisent le champ des possibles de l’intelligence artificielle. Jouons-nous aux apprentis sorciers, pouvons-nous encore reprendre possession de notre destin ? Siri Hustvedt est une auteure nécessaire, à n’en pas douter !

 

DSC_1073

Avez-vous vu celui-ci ?
LA MEDIOCRATIE, Alain Deneault, Lux, un poche trois ouvrages pour 8 € !

Voici réunis en un seul trois récents ouvrages majeurs d’un des plus célèbres de nos philosophes québécois préférés : Alain Deneault. De la philosophie politique, au cœur de l’actualité ! Trois essais particulièrement caustiques mais si bien documentés, sur l’idéologie du management et l’état de la culture : Gouvernance / le management totalitaire (2013), La Médiocratie (2015) et Politique de l’extrême centre (2016). De « La révolution anesthésiante à laquelle nous poussent les théories du management » à la « perte des repères philosophiques », Alain Deneault estime que notre époque n’a plus le luxe de se laisser conduire à la petite semaine par les médiocres qui dominent. C’est téméraire, mais n’avons-nous pas besoin d’un peu de hardiesse intellectuelle par les temps qui courent ?

 

Avez-vous vu celui-là ?DSC_1075
CHRONOS, L’Occident aux prises avec le temps, François Hartog, Gallimard, 24,50 €

Un livre sur le temps diablement d’actualité ! car le chantre du présentisme insiste et signe. François Hartog, directeur d’études émérite à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, est en effet notre grand spécialiste national de l’historiographie et de l’étude des formes historiques du rapport au temps, à notre (nous, aujourd’hui, en Occident) temps, caractérisé notamment par l’omniprésence du présent, évanescent et contraignant. Les crises sanitaires et écologiques nous rappellent durement mais surement l’urgence de nous poser courageusement la question sur nos façons de saisir Chronos, et quelles nouvelles stratégies nous faudrait-il formuler face à ce futur incommensurable et menaçant. A dévorer d’urgence, sans procrastiner, pour nous extraire de la dictature du présent !

C’est le printemps des poètes !

Durand tout le mois de mars, la poésie est à l’honneur. Découvrez nos coups de cœur, notre coup de projecteur et nos propositions de lectures à voix haute avec le collectif Orange Passion Livres !

A vos agendas !
159467128_207634604491273_2024901639607066772_n
Rendez-vous avec le collectif Orange Passion Livres pour lire et écouter de la poésie à Orange.
Mardi 23 mars à 16h au parc Gasparin, thème libre
Mercredi 24 mars dans la cour du conservatoire de musique à 16h45 sur le thème du désir et le jeudi 25 à l’espace Verdi cours Pourtoules à 16h45 sur le thème de la poésie et de la musique.

 

Nos coups de cœur

Cassandre à bout portant, Sandra Moussempès – Flammarion

20210313_152514Errance parmi des « objets féminins non identifiés » – fringues, bout de films, miroirs, reliques, visages d’actrices, prénoms de poétesses – ce nouveau recueil de Sandra Moussempès explore les dessous de la condition féminine à l’époque du corps roi, du corps tout puissant scénarisé, sexualisé à outrance. L’auteure s’y peint aussi écrivant le poème en train de se faire et rend plusieurs hommages à ces figures tutélaires de la poésie intimistes que sont Emily Dickinson ou Sylvia Plath. Coup de cœur !

 

 

 

La clarté Notre-Dame, Philippe Jaccottet – Gallimard

20210313_152619Les carnets sont une alternative à la poésie de Jaccottet . Ici, le poète se fait d’abord observateur du paysage vaudois (la clarté Notre-Dame est un monastère qui abrite des sœurs dominicaines à Salernes. ) puis plus introspectif autour de textes sur la fin qui s’annonce et le bonheur des petits riens de la vie. Il s’agit ici du dernier texte publié du poète avec le Dernier livre de madrigaux .

 

20210313_152653Nu, Felip Costaglioli – Editions des Lisières

Dans ce texte à la fois âpre et doux, l’enfant nu de Felip Costaglioli court vers sa liberté, celle des mots, celle du corps. Langue et cœur réunis dans un même élan, un même souffle : par-delà les blessures, célébrer l’esprit d’enfance.

 

Gardienne en terre sauvage, Lætitia Gaudefroy Colombot – Editions des Lisières

20210313_152648De son expérience de bergère, l’auteure fait partager mots, formes et couleurs. Ses tableaux, sensibles et poétiques, invitent le lecteur à la suivre dans un quotidien rythmé par la nature, où humilité et contemplation sont de mise. En ravivant dans un style à la fois singulier et contemporain la fraîcheur des origines, l’artiste offre, en toute simplicité, une expérience de la beauté.

 

 

 

Notre coup de projecteur

 

boucherie

« Les éditions la Boucherie littéraire ont été créé en 2015 dans le Lubéron. Elles publient des auteurs contemporains de langue française, offrant exclusivement à lire de la poésie. Les publications relèvent forcément de ma sensibilité. Je recherche une poésie à fleur de peau… Celle de l’intime, du difficile, de l’introspectif, celle de la respiration. Mais celle qui sait aussi être incisive, avec du saisissant, qui nous remue, qui nous fouille… »
C’est ainsi que l’éditeur Antoine Gallardo nous invite au voyage dans son beau catalogue. Nous présentons ici trois titres- nos 3 coups de cœur –  issus des trois collections de la maison : Sur le billot, La Feuille et le fusil, Carné poétique.

Où vont les robes la nuit, Dominique Sampiero

20210313_152748En m’unissant à toi par cette lettre signée au murmure des horloges, dans le vacarme assourdissant du vide blotti comme un enfant dans le ventre des ténèbres, je m’invente plus vrai, plus pur, comme je ne l’ai jamais rêvé. Même si les caresses dans le monde d’ici n’existent plus, je les écris pour que leur écho te réchauffe

Ensemble de proses nées lors d’une insomnie, la nuit de la saint Valentin. Une consolation est imaginée dans cette conversation avec une robe. Ce texte cousu à l’endroit à l’envers invente une doublure au manque pour rendre supportable la douleur. Chaque prose imagine une photographie à laquelle s’adresse notre solitude.

 

 

 

 

Je t’écris fenêtres ouvertes, Isabelle alentour

20210313_152823Une rencontre Puis l’absence Et le manque
Alors très vite irriguée à la pulsation de l’attente
l’écriture s’invite dans la chambre

 

 

 

Je soussigné, Fabien Drouet

20210313_152805Ce recueil poétique de fausses attestations dérogatoires de sortie – à compléter par le lecteur si le cœur lui en dit – est éminemment drôle et caustique.

Je soussigné Fabien Drouet atteste sur l’honneur descendre acheter un stylo parce que le mien ne marche presq

Mais pas que…

A L’Orange bleue, il y a le dernier Goncourt (terrible cette année !), le dernier Renaudot, le dernier Fémina (du très bon Joncourt)…

mais pas que

sur le mur des albums pour la jeunesse, des contrées, des planètes, des univers que nous explorons pour vous, venez y goûter nos découvertes !

Avez-vous vu celui-là ?

20210224_110257ET PENDANT CE TEMPS-LA AU JAPON, Arnaud Boutin – Sarbacane
Complètement déjanté, cet album loufoque et drôle raconte l’histoire d’une famille qui accueille tous ceux qu’elle croise : un petit japonais, Ivan et Berthold, un lama, un clown etc.  Un album sur la différence et la chaleur humaine. Pour les 7/8 ans.

Avez-vous vu celui-ci ?20210224_110252

TADAO ANDO, C’est toi l’architecte, Gaia Stella – Hélium
Formes et matières, lumières et voyages voici un LIVRE/JEU pour apprendre l’architecture et s’amuser à reproduire cinq bâtiments. 200 stickers fournis ! A partir de 8 ans.

20210224_110310Avez-vous vu celui-là ?

MON CŒUR EST UN PETIT MOTEUR QUI DEMARRE AVEC de L’AMOUR, Alex Cousseau/Charles DutertreRouergue
Plein de poésie et de douceur, ce petit album présente un petit personnage à la découverte de son propre corps. Pour les 3/4 ans.

Avez-vous vu celui-ci ?20210224_110305

MIGRANTS, Issa Watanabe – La Joie de Lire
Très bel ouvrage sans texte mais superbement illustré par des tableaux d’animaux pour aborder le sujet avec les plus jeunes.